70 études de cas sur le développement des systèmes d’information

 ERP, Big data, CRM, SCM, SIAD, SIRH, Gestion de projets…

Voir aussi 50 cas sur CONTRÔLE et USAGE des S.I. et 30 autres cas sur STRATÉGIES des S.I.

.
Le cas Health Data Hub : Intelligence artificielle et centralisation des données de santé

Ce cas est une contribution de B. Fallery sur le site The Conversation  en 2020 « StopCivid, l’arbre qui cache la forêt Health Data Hub ». Le Health Data Hub est un cas d’école sur toutes les problématiques du numérique dans la société, et ici dans la santé. L’intérêt est de poser l’ensemble des questions (politiques, techniques, juridiques, économiques, sociales) sur cette plateforme gérée par Microsoft pour centraliser toutes les  données de santé en France et les ouvrir ensuite à l’écosystème de l’IA. Il y a de nombreux liens et plusieurs vidéos dans l’article. Pour traiter le cas, voir aussi sur Mediapart et LeVentSeLève.

FAB LABS et innovation ouverte:  des solutions locales à la crise du Covid-19

Ce cas est une contribution de K. Lhoste sur les technologies d’imprimantes 3D et de découpe Laser, en ligne sur le site The Conversation en 2020:  « Les fab labs apportent des solutions concrètes et locales à la crise du Covid-19« .  Voir les définitions des Fab Labs données par J-M Charlot (AIM 2016). Pour traiter le cas on peut faire appel au concept d’innovation frugale (Maric, Rodhain, Barlettte 2016) et au concept de disruption (Dechamp, Pélissier 2019). Voir aussi le livre en ligne Impression 3D par Blum, de Blois, Tadjine (105 pages, Université Laval).

Le cas TOTAL : un service Data Science pour des bonnes pratiques dans le Groupe

Ce cas est une contribution de M. Lutz, W. Azan et A. Galicher, en ligne sur Management et Data Science (2019). L’informatique s’est organisée pour gérer des projets longs et lourds, avec des progiciels, des centres de service, des cycles en V, un objectif principal de réduction des coûts. Or, les projets data science requierent de fortes compétences scientifiques, de l’agilité, de la proximité avec les métiers, de l’Open source. Chez Total un nouveau service de soutien, Data Squad, introduit alors de l’agilité compétitive dans le système, l’objectif est de faire de l’informatique un réel allié pour faire avancer les « projets Data ».

Bockchain et le projet LIBRA:  une monnaie virtuelle ou le portefeuille électronique de Facebook?

Ce cas s’appuie sur trois contributions en ligne de M. Bidan en 2019: (1) sur le déploiement du Libra, (2) sur le rôle de Calibra dans l’écosystème de Facebook et (3) sur la stratégie de Marc Zuckerberg. L’intérêt du cas vient de la nécessité d’aborder à la fois  les questions techniques sur la technologie Blockchain et les questions stratégiques ou même géopolitiques.

Internet des objets : fiabilité d’un système de production industrielle grâce à l’IdO

A partir de l’étude des cas de deux entreprises industrielles, on montre comment l’internet des objets (IdO ou IoT) peut être mobilisé pour améliorer la fiabilité du système de production des entreprises et plus généralement pour soutenir leur performance. Ce cas (4 pages) est présenté dans la communication de R. Affogbolo, C. Gauzente et P. Kuntz au congrès de l’AIM 2019 (22 pages, en ligne sur aim.asso.fr)

Blockchain et smart contrats : le rôle d’un smart contract dans l’écosystème de Renault

Le groupe Renault travaille sur la conception d’un passeport numérique d’un véhicule, qui permettra de le suivre tout au long de son cycle de vie. Quel est alors le rôle des smart contracts et de la blockchain comme «objets techniques» dans la construction d’une stratégie de leadership au sein d’un écosystème ? Ce cas est présenté dans la communication (12 pages) de L.  Arena, A. Attour et M. Ballatore au congrès de l’AIM 2019 (en ligne sur aim.asso.fr).

Blockchain et stratégie : intégration des applications de Blockchain dans la stratégie de deux organisations

L’entreprise Everledger est positionnée sur le créneau de la lutte contre la fraude aux assurances au travers du vol de diamants. La startup Madana fournit à ses clients des analyses de données de grande qualité, en utilisant les gros volumes de données privées générés par la numérisation croissante. A travers ces deux cas on peut voir que les applications de blockchain modifient l’alignement stratégique dans les organisations, quelle que soit la motivation initiale qui a mené à son intégration. Ce cas  est présenté dans la communication (16 pages) de J-F Lebraty, K. Lobre-Lebraty et C. Godé au congrès de l’AIM 2019, en ligne sur aim.asso.fr

Le cas Réalité virtuelle  :  utilisation dans l’enseignement supérieur

Ce cas est une contribution de A. Rouquet, A. Goudey et M-L Massue , mise en ligne sur le site The Conversation en 2018. Un enjeu de la Réalité virtuelle  est de développer des stratégies éducatives qui permettent un apprentissage moins magistral ou théorique et plus « expérientiel ».  Pour traiter ce cas on peut s’appuyer sur la communication à l’AIM 2018 de M-L Weber & al. sur la transformation de la relation apprenant-formateur induite par la Réalité virtuelle.

Intelligence Artificielle chez IBM  : le pari d’IBM Watson dans la santé

Ce cas est une contribution de R. Chenavaz, mise en ligne sur le site The Conversation en 2018. Pour le traiter il faut lire notamment les informations sur IBM Watson dans les deux ebook de O. Ezrraty : en 2016 sur l’histoire et l’écosystème de Watson (pages 44-55) et en 2018 sur Watson en cancérologie (pages 305-307). Voir aussi la page du site Intelligence artificielle et modèles de données.

Informatique en nuage :  une stratégie de protection de l’innovation pour une PME

LMC est une PME technologique du secteur de l’équipement médical, elle a développé un produit en partenariat avec des chercheurs en médecine du CHU. Pour protéger l’innovation on a utilisé un cloud public en interaction entre les parties prenantes, avec collecte automatique des données encryptées et rendues anonymes. Ce cas est une contribution de B. Szostak et C. Le Bas, mise en ligne sur le site The Conversation en 2017.

Informatique en nuage et DIX AUTRES CAS du BTS

Ce cas est un exemple d’examen pour le BTS S.I.O. « Vous êtes intégré.e à l’équipe chargée de préparer l’orientation stratégique de l’entreprise vers l’informatique en nuage. Votre rôle consiste à participer à l’élaboration de la nouvelle offre « SOCLOUD1 » de l’entreprise ».

On peut trouver sur le site du réseau CERTA les sujets d’examen de DIX ÉTUDES DE CAS qui ont été données au BTS S.I.O. de 2015 à 2019 pour l’épreuve Analyse économique, managériales et juridiques des services informatiques.

Le cas BIG DATA chez Siemens : une architecture des données captées sur des turbines

Ce mini-cas (d‘une page Web) n’est qu’un des nombreux exemples que l’on trouve décrits sur le site DECIDEO: une bonne cinquantaine de descriptions de solutions et de témoignages sur des projets réalisés en Big data, Intelligence artificielle, Data mining, Web analytics….

MANAGEMENT DE PROJET S.I. : une hybridation des méthodes agiles et prescriptives

Ce cas de mise en œuvre d’un entrepôt de données dans le secteur bancaire décrit une hybridation entre les principes des méthodes agiles et des méthodes prescriptives de gestion de projets complexes. Une méthode hybride cherche à dépasser les limites de chaque approche, en prenant en compte la complexité des projets. Ce cas  est présenté dans la communication (13 pages) de A. Labarrère-Brosou, J-F Gueugnon et R. Marciniak au congrès de l’AIM 2017, en ligne sur aim.asso.fr

MANAGEMENT DE PROJET S.I : entre conformité et adaptation, une lecture des règles par la Structuration

Ce cas décrit un important projet informatique: une SSII développe une application de liquidation de prestations d’assurances santé pour un grand compte. On montre comment les règles de management de projet sont « énactées » et en même temps « structurent » les pratiques du projet. Le cas de 11 pages est ici un extrait de l’article complet de M. Bia Figueiredo et C. Morley (2016) en ligne sur HAL (44 pages).

AUDIT DES S.I. : les grandes difficultés d’une conformité Sarbanes-Oxley

Ce cas de 8 pages est un article de R. Ben Romdhane et E. Fimbel (Gérer et comprendre, 2016) sur la mise en conformité avec une loi étrangère : le cas de l’application de la loi Sarbanes-Oxley par la direction des systèmes d’information d’une PME française cotée au New York Stock Exchange. On montre comment une DSI est amenée à « bricoler » entre un impératif financier (ici l’accès au NYSE) et un impératif pour les systèmes d’information (ici la flexibilité de l’architecture TI).

Le serveur Web APACHE Http : une étude des facteurs de succès en Open source

Le projet de serveur Web Apache HTTP fait partie des success stories populaires dans le domaine Open source, avec Linux, Firefox et OpenOffice.  Après une étude longitudinale du projet, il s’agit ici  d’identifier et discuter les facteurs de succès techniques et organisationnels autour de l’Apache Software Foundation. Ce cas est présenté dans la communication (12 pages) de R. Viseur au congrès de l’AIM 2016 (en ligne sur aim.asso.fr). Pour élargir et analyser les principes de gouvernance dans l’Open source, voir R. Viseur au congrès INFORSID 2016.

Le cas MECAPRISM :  les spécificités des systèmes d’information et de leur gouvernance dans les PME

Le dirigeant de cette PME pense qu’il est possible d’optimiser le système d’information en intégrant l’ensemble des données dans une base de données commune. Il s’interroge également sur les modalités de la gouvernance de son système d’information, « qui fait quoi en matière de gestion informatique ? ». Ce cas pédagogique est un extrait (10 pages) de la communication  de S. Gerbaix, J. Habib, G. Dubail et S. Eymery au congrès de l’AIM 2015 (en ligne sur aim.asso.fr, elle contient une note pédagogique pour enseignants).

Le cas NESTLÉ : associer la standardisation ERP et l’agilité Lean Management ?

Le grand projet GLOBE « ONE Nestlé », lancé dès les années 2000, avait comme objectif la standardisation des données et processus avec SAP. Le grand projet NCE « Nestlé Continuous Excellence » en 2017 a lui comme objectif l’agilité organisationnelle. Des objectifs contradictoires ou bien complémentaires? Un mini-cas de 3 pages à compléter par le retour d’expérience chez Nestlé Waters en France et Italie.

Le cas ERP SCHNEIDER ELECTRIC : légitimation d’un « ERP maison »

Le cas (6 pages) est extrait d’une communication de R. Meissonier et E. Houzé au congrès de l’AIM 2015. On décrit la place des ERP chez Schneider Electric depuis  2004 à nos jours. Trois phases successives mettent en évidence les logiques de légitimation différentes (cognitive, morale, pragmatique) d’un projet ERP, au fur et à mesure des implémentations.

Le cas SAVEOL : réorganisation logistique autour d’un ERP et d’un entrepôt de données

Savéol est une coopérative agricole qui regroupe 150 maraîchers et compte près de 100 salariés permanents et 300 employés saisonniers. La coopérative décide de revoir son organisation logistique afin d’optimiser la gestion des flux de marchandises : un système hybride entre flux poussés et flux tirés. Ce cas de 4 pages est extrait du cas publié par F. Deltour, P. Leconte et A. Mourrain dans Systèmes d’information et Management, Cas et applications 2012, Vuibert.

Le cas ERP SAP :  dans la pétrochimie et dans une université

SAP R/3 est implanté dans deux organisations qui ont des cultures organisationnelles différentes :

  • une multinationale dans le secteur de la chimie : l’ERP en tant que support d’une réorganisation radicale, peu transparente et contestée;
  • une université : l’ERP comme instrument d’une gestion plus efficiente, mais aussi centralisatrice.

Ce cas de 4 pages est issu d’un article de G. Valenduc dans la revue Réseaux, 2000, n°104.

Le cas ERP Steelcan : Conduite d’un projet SAP

Le cas décrit l’implantation problématique d’un ERP. La sous-estimation de la complexité d’intégration des processus de l’entreprise dans l’ERP ont conduit à un prolongement de la durée du projet et à manquer l’opportunité d’amélioration des processus en place (ce cas de 6 pages est extrait d’une communication au congrès de l’AIM).

Performance des ERP dans les grandes entreprises

Ces exemples sont un extrait, en 4 pages, du rapport CIGREF de H. Jomaa sur Les déterminants de la performance des projets ERP dans les grandes entreprises (voir ici la version complète).
L’étude a été menée auprès de 6 grandes entreprises membres du CIGREF sur la base d’entretiens semi-directifs. Les entreprises interrogées ont toutes dépassé la phase projet proprement dite (intégration, paramétrage…).

La décision d’adopter un ERP

De nombreux travaux se sont intéressés aux conditions de réussite de la mise en œuvre d’un projet ERP, et ils ont un peu délaissé la question préalable des conditions de leur adoption et de leur diffusion, c’est l’objet de cette étude. Ce cas de 4 pages est extrait d’un article de P.C. Pupion et E. Leroux paru dans la revue SIM en 2006.

Le cas ERP Altadis : Le projet Optim avec Oracle

Pourquoi la solution Oracle a été retenue plutôt que celle de SAP? Quelles sont les raisons et les conséquences du choix d’adopter au maximum des modules standards plutôt que faire des développements spécifiques? Quelle analyse faites-vous du maintien de la décision de démarrage de l’ERP au 9 septembre ? Quelles sont les causes des difficultés survenues après le lancement? Ce cas de 2 pages est extrait du site de R. Messonier.

OPEN SOURCE : Mise en place dans une PME

Ce cas est un exemple d’épreuve pour le BTS S.I.O. L’intégration de solutions Open source oblige leur DSI à mettre en place une véritable gouvernance du système d’information. « Vous étudiez les conséquences du choix d’une solution Open source sur le SI d’une jeune PME ».

On peut trouver sur le site du réseau CERTA les sujets de DIX ÉTUDES DE CAS qui ont été données au BTS S.I.O. de 2015 à 2019.

CRM, une série de DOUZE mini-cas : Gestion de la Relation Client

M. Bruley présente 12 cas de systèmes décisionnels dédiés à la Gestion de la Relation Client (voir ici ses contributions sur les systèmes d’information marketing).
Les 12 mini-cas, présentés dans un document de 25 pages, sont : Allied Irish Bank, Bawag PSK, Cabela, Coca Cola, e-Bay, GKV, Intel, Lufthansa, PayPal, Travelocity, Vodafone Cabela…

Le cas SECOBAT : Les enjeux d’un système interactif SIAD

Ce cas est un grand classique, présenté ici en 3 pages. Il apparaît dans l’ouvrage de P. Bernoux (1995) et on en trouve de nombreux «corrigés» sur Internet : notamment celui de S. Vasquez-Bronfman.

  • Présenter les différents aspects du concept de décision dans cette entreprise
  • Montrer les différentes facettes des outils d’aide à la décision (prise de décision, reporting, analyses…)
  • Analyser les jeux de pouvoir, en terme de zones d’incertitude et de systèmes d’action concret.
Le cas ELSENEUR : Les enjeux du tableau de bord

Cet exemple en 2 pages est adapté de Michel Volle (voir la version complète).
Thèmes de réflexion  :

  • Présenter les différents aspects du concept de décision dans cette entreprise
  • Montrer les différentes facettes des outils d’aide à la décision (prise de décision, reporting, analyses…)
  • Analyser les jeux de pouvoir
Le cas BOSCH, gestion de projet : depuis les tableurs jusqu’à la gestion intégrée d’un portefeuille de projets

La société EasyProject relate sur son site plus de 30  mini-cas de gestion de projet qu’elle a accompagnés.

Ce cas chez Bosch Diesel est un exemple intéressant, relaté ici en une page : le passage d’une gestion des projets essentiellement réalisée avec plusieurs feuilles Excel partagées vers une gestion de projets intégrée avec les solutions d’EasyProject. Ce cas permet aussi d’aborder le fameux problème lié à toutes les erreurs de calculs dans les tableurs : voir par exemple les « histoires horribles » recensées par EUSprig, The European Spreadsheet Risk Interest Group, ou cette histoire presque incroyable publiée par La Tribune.

Les modèles de la Décision: Le banquier Victor Tobin

Ce cas fictif décrit en 3 pages les cinq comportements possibles d’un banquier qui doit accepter ou refuser un prêt à un client. Il s’agit d’associer un des modèles théoriques de la décision à chacun de ces cinq comportements « typiques » d’un banquier, puis de chercher à décrire un comportement  plus « réaliste ».

Le cas St GERMAIN, S.I. mobiles: L’informatisation d’une chaine de restaurants

Un cas en 4 pages, pour analyser une informatisation dans une chaine de restaurants :

  • Décrire les différents types d’applications fonctionnelles
  • Expliquer les avantages et les difficultés d’une intégration des systèmes d’information, d’un point de vue technique et organisationnel
  • Analyser la méthode de conduite du changement
  • Analyser le cas en terme de jeux de pouvoirs.
S.I. COMPTABLES chez Golden Triangle: les enjeux d’un S.I.C.

Les comptables du siège social qui utilisaient le SIF pour la consolidation étaient très contents du système. Ils ne pouvaient comprendre la résistance des comptables des divisions régionales.

Ce mini-cas de 2 pages est certes bien ancien (adapté de l’article de Lynne Markus au congrès ACM en 1983) mais on verra … qu’il reste d’actualité!

S.I. RH : les critères de choix
  • Peut-on hiérarchiser les critères de choix d’un SI RH ?
  • Dans quel genre d’entreprise peut-on à votre avis développer cette réflexion ?

Ce mini-cas de 2 pages est extrait du site de F. Voynnet sur la gestion des ressources humaines.

CYBERSÉCURITÉ : Le cas d’un tunnel routier

L’objectif de cette grosse étude de cas (deux documents de 60 pages) est d’illustrer, par un exemple complet et concret, les deux guides publiés sur la cybersécurité des systèmes industriels par l’ANSSI.

Le cas ACHATS chez ALVEO : Cinq projets e-business

Ce cas de 7 pages montre que les achats constituent une activité stratégique pour la société ALVEO. Les objectifs du projet e-business sont à la fois nombreux et hétérogènes : solution d’enchères inversées, catalogues électroniques, gestion de la relation fournisseur… Ce cas est extrait d’une communication de O. Allal-Chérif au congrès de l’AIM.

CRM, outil de management de la Relation Client: Trois exemples d’implantation

Un cas en 4 pages sur l‘implantation des outils CRM.

  • Tableau à concevoir (avec trois colonnes et un nombre de lignes à déterminer), qui permette de comparer ces trois cas d’implantation chez Coloplast, Tarkett et Completel. 
  • Modèle(s) théorique(s) à choisir pour comprendre la généralisation de ce type d’outil CRM.
Le cas ERP Consto : Le projet SAP dans l’entreprise Consto

La complexité d’un projet ERP peut pousser l’équipe de projet à ne traiter que les aspects techniques et à ignorer les problématiques organisationnelles. On découvre l’importance de la définition d’une vision organisationnelle cible dans la réussite du projet, potentiellement porteur d’une logique d’intégration et de transversalité. Ce cas est un extrait en 3 pages d’une communication de R. El Amrani au congrès de l’AIM.

Le cas ERP Basic Bank : Le processus de pré-implémentation d’un Global Banking System

Les projets d’implantation des solutions d’intégration tels que les ERP bancaires (Global Banking System, GBS) induisent très souvent des changements au niveau de l’organisation. Interviennent alors la capacité leadership, la communication et la participation des consultants externes. Ce cas est un extrait en 6 pages d’une communication de A. Sghari, J. Chaabouni et S. Baile au congrès 2015 de l’AIM.

ERP, l’influence de la culture organisationnelle sur le succès – Cas de Groupes Industriels tunisiens

Les ERP ont de fortes implications culturelles, car le système de gestion de l’entreprise qu’ils supportent va développer des valeurs organisationnelles épousant des contextes sociaux et transcrivant des modèles de management souvent différents d’une organisation à l’autre et, bien sûr, d’un pays à l’autre. Ce cas est présent dans une communication (48 pages) de  S. Mekadmi et S. Baile au congrès 2012  de l’AIM.

SEPT ÉTUDES DE CAS en Management des S.I. (DSCG, expertise comptable)

Sur le site du Centre de Ressources Comptabilité Finance, sept études de cas en Management des SI de l’examen du DSCG peuvent être téléchargés en format Word, on peut donc facilement en extraire certaines parties, selon les besoins. Voici des exemples en Pdf (des corrigés sont aussi disponibles sur le sie) : DSCG-2018, DSCG-2017, DSCG-2016, DSCG-2014, DSCG-2013, DSCG-2011

.

Voir 50 autres études de cas sur CONTRÔLE et USAGE des S.I.

Voir 30 autres études de cas sur LES STRATÉGIES des S.I.